Nous avons trouvé la cave de nos rêves, à une température constante d’environ 13°C, sans oxygène ni lumière et avec une hydrométrie élevée. Le vendredi 4 novembre 2016, nous avons immergé quelques centaines de belles bouteilles à 45 mètres de profondeur au large de l’Île d’Yeu, au pied d’une épave sur un magnifique site sous-marin, avec Atlantique Scaphandre et la cave de Poséidon. Ces bouteilles vont rester 1 an sous l’eau et seront donc remontées à l’air libre en novembre 2017.

Est-ce vraiment nouveau ?
Les fouilles d’épaves sous-marines offrent parfois des trésors comme de très anciennes bouteilles de Champagne, qui ont pu rester étonnamment bien conservées sous l’eau, parfois plus de 200 ans, en raison de leur fermeture hermétique. Pour ce qui est du vin tranquille, la simple capsule sur le bouchon de liège est trop fragile pour permettre de retrouver de tels trésors.
Il y a presque 10 ans déjà que sont nées les premières expériences de stockage de vin sous l’eau avec plusieurs domaines qui ont choisi de tester le vieillissement de vin sous la mer : le Prosecco de l’Enoteca Bisson sur la côte ligure en Italie, le Champagne Louis Roederer dans la baie du Mont Saint-Michel, le Château Larrivet Haut-Brion dans le bassin d’Arcachon, les vins de Gaia Winery sur l’île de Exo Gonia à Santorin en Grèce ou encore les vins de la Napa Valley de Mira Winery à Charleston Harbor en Caroline du sud aux Etats-Unis.

Est-ce bien sérieux de stocker du vin sous l’eau ?
Si nous proposions à un amateur de stocker ses vins dans une cave avec une pression constante, à une température maintenue toute l’année à 13°C, sans oxygène ni lumière, sans bruit ni vibration extérieurs, avec une hydrométrie élevée et sans énergie aucune pour maintenir ces conditions de stockage, nul doute qu’il verrait là une cave idéale, qui plus est avec un impact nul sur l’environnement.

Comment conserver du vin à 50 mètres au fond de l’océan ?
Commençons par l’autorisation administrative de stocker des biens privés au fond de l’Océan : elle n’est accordée qu’à de rares professionnels spécialisés dans les interventions de plongée, de nettoyage ou de sécurisation des fonds marins et qui disposent des personnels habilités et des matériels adéquats.
Sur un plan plus technique, les obstacles sont nombreux, parmi lesquels :
– 12 mois sous l’eau et vos bouteilles sont couvertes de multiples coquillages et organismes marins, des concrétions qui détruisent les étiquettes. C’est pourquoi les bouteilles sont placées dans des cages spécialement conçues et la position de chaque bouteille dans la cage de stockage est identifiée et numérotée avant la plongée, de telle manière qu’aucune confusion ne soit possible.
– La contamination par l’eau de mer est un problème qui est résolu avec la couverture des bouchons et capsules par des enveloppes de cire qui recouvrent le goulot des bouteilles.

Comment le vin vieillit-il sous la mer ?
Au-delà des conditions de stockage parfaites que le fond de l‘océan peut offrir, qu’en est-il du vieillissement du vin dans ces conditions ? S’agit-il seulement d’opérations marketing destinées à poursuivre l’extension du domaine du vin dans des profondeurs encore inexplorées ?
Sûrement un peu bien sûr mais les plus sceptiques sont surpris des premiers retours que nous avons des vins dégustés après un stockage sous-marin prolongé : les vins paraissent plus souples et plus ronds, leur couleur est plus brillante et les arômes plus complexes et plus intenses, comme si le vieillissement sous-marin accélérait la maturation.
Une fois que nous savons que le vin que nous buvons a été immergé dans l’océan, nous le percevons bien sûr différemment. Le mieux est de pouvoir déguster 2 bouteilles du même vin, une bouteille stockée sous la mer en profondeur pendant 12 mois et l’autre stockée dans une cave « terrestre » dans les conditions normales de stockage du vin.

Une petite dégustation à l’aveugle ?
En 2017, nous allons proposer les bouteilles à la vente ainsi que des coffrets cadeaux de 2 bouteilles à offrir sous forme de carte cadeau et que chaque destinataire recevra pour Noël 2017, une fois les bouteilles extraites de leur stockage sous-marin. Les quantités sont très limitées et si vous voulez profiter de notre offre en avant-première, il vous suffit de cliquer ici.