Comment un vin aussi sublime que le Tokaj peut-il être encore si peu connu alors que les grands vins liquoreux de Tokaj étaient connus dans toute l’Europe dès le début du 18ème siècle, célébrés comme « le roi des vins et le vin des rois » depuis qu’en 1703, Louis XIV reçut une bouteille en cadeau, des mains de Ferenc Rákóczi, prince de Transylvanie ?

MAILING_500x5000_TOKAJ

Chute et renaissance des vins hongrois

La Hongrie se situé entre le 46ème et le 49ème parallèle, soit à peu près aux mêmes latitudes que bon nombre de régions viticoles du nord de la France, de la Champagne à la vallée du Rhône septentrionale. Le terroir, doté de sols volcaniques ou calcaires, est idéal pour la production de grands vins. Outre la région de Tokaj qui est la plus au nord, on distingue également les régions de Eger, Villány et Somló.

Mais comme bien d’autres vignobles, le vignoble hongrois a été durement touché par le Phylloxera au 19ème siècle puis, au 20ème siècle, par les destructions causées par les 2 guerres mondiales. La collectivisation des terres et la fermeture du marché ont fini d’enterrer les vins de Tokaj pendant plusieurs dizaines d’années.

Et jusqu’en 2007, d’autres vins européens pouvaient porter le nom de Tokay comme le Pinot Gris d’alsace alors appelé Tokay d’Alsace par exemple. Depuis lors, seul les vins hongrois peuvent être désignés sont le nom de Tokaj ou Tokay.

Depuis une vingtaine d’années, on assiste ainsi à une véritable renaissance des cépages locaux hongrois, dont le plus emblématique et le plus planté est le Furmint, et des grands vins blancs secs, moelleux et liquoreux de Tokaj.

Les vins de Tokaj

Comment sont élaborés les vins de Tokaj ?

Célèbres dans toute l’Europe dès le début du 18ème siècle, les vins blancs de Tokaj sont élaborés à partir de raisins passerillés ou botrytisés, la fameuse pourriture grise, des cépages locaux, Furmint, Hárslevelű, Zéta, Kabar, Kövérszőlő, et du Sárgamuskotály ou muscat blanc à petit grains. On distingue alors 2 types de vins de Tokaj :

  • Les Tokaj Szamorodni, des vins blancs secs ou moelleux, élaborés à partir de raisins simplement passerillés ou insuffisamment botrytisés.
  • Les Tokaj liquoreux et Tokaj Aszú qui eux sont produits à partir de raisins botrytisés qui sont mis à macérer dans un vin ou un mout de base du même millésime issu de raisins sains. Après pressage, l’assemblage passe en fermentation longue en fûts et subit un élevage d’au moins 18 mois.

C’est la proportion de baies d’aszuzsú (raisins botrytisés) présent dans l’assemblage qui détermine la richesse en sucre résiduel des vins et elle est mesurée en nombre de Puttonyos qui correspond au nombre de paniers de 25 kg de raisins botrytisés et séchés, ajoutés à 100 litres de vin. Ainsi un vin 3 Puttonyos est un vin élaboré avec 75 kg de raisins botrytisés mélangés à 100 litres de vin.

Vins de Tokaj du Domaine Holdvolgy

Comment s’y retrouver dans le classement des vins de Tokaj ?

Autrefois organisé autour du nombre de Puttonyos, le classement des vins doux de Tokaj a été récemment modifié, en 2014, pour faciliter la compréhension des consommateurs. La teneur en sucre reste affichée sur l’étiquette de la bouteille mais seuls les vins qui contiennent au moins 120 g/l de sucre (5 Puttonyos) peuvent porter le nom de de Tokaj Aszú.
Au-delà de 450 g/l de sucre résiduel, on trouve l’eszencia ou nectar, élaboré exclusivement à partir du jus de goutte de baies aszú, sans assemblage, un vin très peu alcoolisé (5%).

Type Nom Puttonyos Teneur en sucre (en grammes par litre)
Vin blanc sec Szamorodni 0 à 10 g/l
Vin blanc moelleux Szamorodni doux 10 à 60 g/l
Vin blanc liquoreux Tokaj 3 puttonyos 60 à 90 g/l
Vin blanc liquoreux Tokaj 4 puttonyos 90 à 120 g/l
Vin blanc liquoreux Tokaj Aszú 5 puttonyos 120 à 150 g/l
Vin blanc liquoreux Tokaj Aszú 6 puttonyos 150 à 450 g/l
Vin blanc liquoreux Eszencia 450 g/l minimum

Retrouvez les grands vins de Tokaj en vente chez La Bouteille Dorée !