Si vous deviez nommer quelques évènements marquants du monde en cette année 1986, votre mémoire vous guiderait entre l’adhésion de l’Espagne et du Portugal à l’Union Européenne, la victoire de l’Argentine de Diego Maradona lors de la coupe du monde de football ou plus tristement vers la disparition de la navette spatiale Challenger ou l’explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Que reste-il vraiment de cette époque dans notre vie quotidienne ? Des chansons et de la musique, Mistral Gagnant de Renaud ou West End Girls des Pet Shop Boys, selon vos goûts ou encore des films comme Mission de Roland Joffé. Mais vous auriez sûrement du mal pour citer une innovation technologique de 1986. L’exemple d’un des symboles technologiques de l’année 1986, le premier ordinateur portable fonctionnant sur batterie et commercialisé auprès du grand public, conçu par une « petite » société américaine de l’état de New York, du nom d’International Business Machines, est éloquent : sa mémoire vive de 256 ko était déjà dépassée quelques mois après sa sortie et cet objet n’a plus d’usage depuis bien longtemps.

Les vins, eux, nous font voyager dans le temps et la découverte de bouteilles plus que centenaires dans des caves ou des épaves au fond des mers est toujours un émerveillement.

Contentons-nous ici de remonter 30 années en arrière.

Remontons le temps avec les vins de 1986

Remontons le temps avec les vins de 1986

Que sont devenus les vins nés en 1986, il y 30 ans ?
Pour les meilleures appellations de cette année 1986, ils se dégustent encore très bien et sont recherchés par les amateurs.

A Bordeaux, la chaleur et la sécheresse de l’été et les bonnes conditions climatiques pendant les vendanges ont permis d’obtenir un excellent millésime 1986 avec des quantités assez importantes. Il est donc encore relativement aisé de trouver de grands vins rouges de Bordeaux, dans le Médoc, les Graves, Saint-Émilion ou Pomerol et de grands vins blancs liquoreux de Sauternes, dans le millésime 1986, à des prix raisonnables.

Château Marquis de Terme Margaux 4ème grand cru classé 1986

Château Marquis de Terme Margaux 4ème grand cru classé 1986

En Alsace également, 1986 est un très bon millésime. Le froid et l’humidité se sont abattus sur le vignoble fin août et début septembre mais le soleil est revenu rapidement et à partir de mi-septembre, le soleil et la chaleur se sont installés pour plusieurs semaines avec un superbe été indien et ont permis une très belle maturité des raisins. Les vins doux en vendanges tardives et sélection de grains nobles du millésime 1986 sont à rechercher.

Ailleurs, en Bourgogne, en Champagne, dans la vallée du Rhône, les conditions climatiques ont été beaucoup plus perturbées avec des pluies fréquentes en août et septembre. La qualité des vins est donc très inégale mais il faut tout de même retenir quelques vins et appellations : les grands crus de la Côte–de-Nuits en Bourgogne, les grands vins de Côtes-Rôtie et d’Hermitage dans la vallée du Rhône ou encore quelques grandes cuvées des meilleures Maisons de Champagne.

En quittant la France, c’est en Italie qu’il faut aller et en particulier dans la Piémont et en Toscane, 2 régions qui ont produit de très bons vins en 1986 mais en faible quantité et qui sont donc difficiles à trouver.

Si vous voulez en savoir un peu plus sur les vins de l’année 1986, consultez notre Guide du millésime 1986.

Si vous souhaitez offrir un vin de 1986 en cadeau, vous pouvez trouver des vins qui ont très bien survécu à 30 années de conservation en cave et qui offriront un vrai plaisir lors de la dégustation. Et n’hésitez pas à consulter les coffrets cadeaux vins 1986 de La Bouteille Dorée.